Le site aux 1 547
blagues !

Blablagues, le site de blaguesBlablagues, le site de blagues


Rubrique au hasard

Blagues

Blagues sur les animauxAnimaux
Attrape nigaudsAttrape nigauds
Blagues sur les BelgesBelges
Blagues sur les blondesBlondes
Blagues CarambarCarambar
CitationsCitations
ContrepèteriesContrepèteries
DevinettesDevinettes
Blagues sur les femmesFemmes
Blagues sur les fonctionnairesFonctionnaires
Blagues sur les FrançaisFrançais
Histoires drôlesHistoires drôles
Blagues sur les hommesHommes
Blagues sur les LadaLada
M et mmeM et Mme
Blagues sur Melon et MelècheMelon et Melèche
On ne dit pasOn ne dit pas
Blagues Ta mèreTa mère
Blagues sur TotoToto

Les dernières blagues
Les meilleures blagues
Les plus nulles
Blague au hasard...


Nouvelle blague

Valider les blagues


Dans les blagues

Images
Vidéos
Illusions d'optique
News insolites
Magie
Testez votre QI
Outils pour
webmasters

Sondages
Top sites

Newsletter
Livre d'or
Recommander
le site

Partenaires
Faire un lien
Contact

Image Drole
Youmadeo videos
Humours.net
RIRE EN BOITE
Chez Clara
LaPunaise, prove
La Mule
Buzz actu
Achachichou
Le site rigolo
Suite...

Ici votre site !



Voir aussi




Imprimer





Si tu aimes Blablagues, fais-le savoir !

Test-Achats contre Nokia : un combat "explosif"
(07/11/2003)


Des GSM Nokia défectueux et dangereux qui explosent, vous en avez entendu parler ? Et bien pour Test-Achats, ce n'est pas un fait divers à prendre à la rigolade, mais bien une alerte pour Nokia à se remettre en question !

Alarmée par des messages en provenance de la Belgique et de l'étranger concernant des surchauffes et des "explosions" de GSM Nokia, Test-Achats avait déjà envoyé une lettre ouverte à Nokia, demandant des explications à ce sujet. Nokia n'a pas daigné fournir de détails mais a simplement affirmé ne pas être au courant d'incidents où des batteries d'origine Nokia seraient la cause de la surchauffe et de ses conséquences. Sous-entendu, les erreurs proviennent des batteries d'autres marques, présentées comme n'étant pas d'origine.

Pour Test-Achats, cette explication est trop courte : "une enquête technique indépendante n'a jamais eu lieu. C'est la seule solution pour établir la vérité et évaluer les conséquences pour le consommateur". Test-Achats a donc fait appel à un laboratoire spécialisé indépendant en lui fournissant plusieurs GSM et batteries achetés dans le commerce. Des batteries de tous les types Nokia mais aussi d'autres fabricants ont été testées et vérifiées : Samsung, Sony Ericsson, Motorola et Siemens. En ce qui concerne Nokia, différents types de batteries utilisées pour un très grand nombre de téléphones mobiles ont été testés. Ce sont des batteries vendues sous la marque Nokia ou séparément dans un emballage d'origine ou encore fournies de manière standard lors de l'achat d'un GSM Nokia.

Les résultats sont eux aussi... explosifs ! Certaines batteries de GSM Nokia, contrairement aux autres marques, ne sont pas équipées d'une sécurité anti court-circuit. Hors, en cas de court-circuit, la température augmente, et peut, dans certains cas, brûler le matériel ou même éclater ! Ces résultats concernent bel et bien des batteries Nokia d'origine, ce qui est en totale contradiction avec ce que Nokia a toujours affirmé !

Deux types de batteries sont pointés du doigt :
- Nokia BML-3 : c'est une batterie Ni-MH qui était livrée de manière standard avec le Nokia 3210 mais qui n'est plus vendu.
- Nokia BMC-3 : également une batterie Ni-Mh qui est livrée de manière standard avec le Nokia 3310 et 3330, soit des appareils très populaires toujours en vente. Un exemplaire de cet appareil a été acheté tout récemment et était équipé de la même batterie non-sécurisée...
De plus, quelques problèmes ont été enregistrés avec la batterie Nokia BLC-2 Li-Ion vendue comme batterie de remplacement pour le Nokia 3310 et 3330, et qui est par ailleurs livrée comme batterie standard pour toute une série de Nokia, tels les modèles 3510, 3510i, 5510, 6650 et 6800.

Les revendications de Test-Achats :
1. Il faut garantir au consommateur des appareils ou des batteries séparées équipées de sécurisation court-circuit.
2. Nokia doit donner la possibilité aux consommateurs de faire tester leurs batteries dans un de leurs centres de service afin de les sécuriser si nécessaire.
3. Si un consommateur possède une batterie non-sécurisée, Nokia doit livrer immédiatement une nouvelle batterie sécurisée sans frais.
4. Nokia doit également appliquer le droit commun pour intervenir dans les dommages découlant des incidents éventuels.
5. Le fabricant a l'obligation légale de mettre sur le marché des produits sécurisés. Dans le cas contraire, le Ministre compétent dispose de toute une série de mesures (retrait, interdiction de mise sur le marché, etc) pour intervenir, et ce sur base de la loi de 1994 relative à la sécurité des produits et des services.

Le combat n'est donc pas fini, nous attendons la réaction de Nokia !

Source : Test-Achats

10 038 068 blablagueurs ont visité le site dont 1 905 aujourd'hui. Il y a 47 blagueurs en ligne.